Toucher thérapeutique

De multiples études démontrent clairement l'efficacité du toucher thérapeutique pour réduire l’anxiété, les tensions et la douleur, accélérer la cicatrisation des plaies et des fractures, réduire les effets indésirables postopératoires et ceux de la chimiothérapie.

Venez nous visiter à Auteuil Laval


 

Le Toucher Thérapeutique est une approche qui rappelle l’antique pratique de l’imposition des mains, mais sans aucune connotation religieuse. À la fois préventif et curatif, il permet à la personne de remobiliser ses forces, tant physiques, émotionnelles, psychiques que spirituelles en vue d’une plus grande harmonie.

Le succès de cette approche thérapeutique repose sur l’attitude du receveur à l’égard du Toucher Thérapeutique, de son ouverture ou de sa résistance au changement. Plus le receveur est réceptif, plus le il pourra diriger lui-même ses propres énergies curatives.

« Un praticien du Toucher Thérapeutique ne peut pas grand-chose pour le receveur si ce dernier s’oppose à l’idée même de guérir. »

La consultation

Le thérapeute vous accueillera et vous invitera à dresser avec lui un bilan de votre santé et/ou de tous autres traitements thérapeutiques que vous suivez. Le bilan de santé permet une intervention adaptée à vos besoins propres et une action sécuritaire.

Les dossiers sont confidentiels et les interventions sont effectuées dans le respect absolu de la personne.

Contrairement à la massothérapie qui utilise l’huile, le toucher thérapeutique peut se faire par-dessus les vêtements. Lors de la séance de traitement, on vous demandera de vous allonger sur une table de massage et de porter des vêtements confortables, amples et légers.

Tout comme de nombreuses thérapies naturelles, le toucher thérapeutique travaille sur l’être dans sa globalité physique et spirituelle. Il s’agit d’un traitement purement individuel. Le receveur peut prendre part au processus en s’intéressant à son traitement, en ne faisant pas de repas lourd, en ne buvant pas d’alcool et en ne s’adonnant pas à une activité fatigante avant ou après une séance.

Le centrage

Le thérapeute doit se centrer physiquement et psychologiquement, c’est-à-dire trouver une posture physique confortable lui permettant d’atteindre un «point d’équilibre» à l’intérieur de lui.

Sentir

L’étape suivante consiste à balayer le champ énergétique du receveur. L’objectif du balayage est de sentir les différences entre les schémas énergétiques des deux côtés du corps.

Le thérapeute bien « centré » pourra alors sentir les variations de température ou de densité. C’est le signe qu’il existe des déséquilibres dans le flux énergétique du receveur. Si tel est le cas, le thérapeute corrigera tout déséquilibre en dirigeant l’énergie vers la zone affectée, à travers ses mains, ou l’en éloigner s’il s’agit d’un excès d’énergie. Tout au long de la séance, le thérapeute travaillant sur les corps énergétiques du receveur utilisera surtout ses mains, mais il pourrait aussi faire appel à différents objets tels que les cristaux, les sons thérapeutiques, la luminothérapie, la chromothérapie, etc.

Au cours du traitement et/ou après

Les receveurs éprouvent diverses sensations. Nombreux sont ceux qui sentent de la chaleur se dégager des mains du thérapeute, localement ou à travers le corps tout entier. Certains perçoivent des démangeaisons ou un apport énergétique, d’autres ne perçoivent aucun changement même s’ils constatent une modification de leur état par la suite.

Pendant ou après la séance, ce traitement peut déclencher certaines réactions : pleurs, par exemple, ou un léger inconfort dû au déplacement de l’énergie dans le corps, joie, rire ou calme. Ces réactions n’ont rien d’inquiétant. C’est plutôt bon signe : elles vous indiquent que votre corps est en train de briser ses vieux schémas énergétiques.

Indications

· Accélère la cicatrisation des plaies et des fractures (2 à 4 fois plus rapide)
· Accélère le processus d’auto-guérison
· Améliore le bien-être des personnes atteintes de cancer
· Stimule le système immunitaire (bébés prématurés, sida, etc…)
· Diminue l’anxiété, les tensions, le stress et les maux de tête,
· Soulage de la douleur ou modifie la perception de celle-ci (entre autres : les patients brûlés, les douleurs chroniques et celles de l’accouchement)
· Soulage les douleurs associées à l’arthrite et à l’ostéoarthrite
· Contribue au soulagement des symptômes de la fibromyalgie
· Diminuer la douleur des céphalées
· Soulage les douleurs relatives à une chirurgie ou à un traitement douloureux chez des patients hospitalisés
· Amoindrit les effets secondaires indésirables post-opératoires et ceux de la chimiothérapie
· Calme les patients psychiatriques et les rend plus coopératifs
· Soulage les maladies psychosomatiques
· Réduit les symptômes des patients souffrant de démence de type maladie d’Alzheimer
· Contribue au traitement de l’anémie
· Offre une relaxation profonde, et ce, dès les premières minutes
· Réduit les tensions artérielles
· Améliore le bien-être des personnes en phase terminale
· Etc…

Le toucher thérapeutique s’adresse aux :

à une personne en bonne santé que malade, et ce, peu importe la nature de la maladie. 
- Adultes
- Adolescents
- Femmes enceintes
- Personnes âgées
- Enfants et Bébés